PL en toute liberté

Catégorie :

Bouffe

Fil des billets

C'est ma gand-maman qui serait contente

Ma grand-mère maternelle, comme bien des femmes de sont époque, faisait son pain, beaucoup de pain pour nourrir sa famille de 10 enfants.

J'ai connu ma grand-mère sur la fin de sa vie, elle est décédée beaucoup trop tôt. J'ai quand même pu sentir/goûter à son pain. Rien à voir avec le pain tranché de l'épicerie.

Je voulais que mes filles puissent elles aussi savoir ce qu'est un vrai pain maison. Pour ce faire j'achetais du pain dans une boulangerie ici en Beauce. Mais voilà que l'émission «L'épicerie» font un reportage (il y a quelque temps) sur une recette de pain sans pétrissage, donc avec moins de temps à faire pour une famille voulant faire autre chose que de battre de la farine ;o)

Je me lance dans cette quête du pain de ma grand-maman et j'essaie la recette. Dès le premier test on retrouve les qualités d'un bon pain dans mon résultat. Ho! Vas-y mon Pierre, on expérimente. Je fais varier la farine, je mélange des farines (seigle, sarrasin...), je varie le temps et la température de levé du pain... Un peu de science du pain avec les filles qui adorent mon pain.

Voici une photo de deux de mes essais. Pas pire!

pain

Hummmmmmmmmmmmmmmmmmmm

Mes modifications


Côte-Nord

Mon voyage sur la Côte-Nord m'a fait goûter au meilleur gâteau au chocolat depuis quelques années (Hôtel Le Manoir de Baie-Comeau) et à la meilleur pizza au fruits de mer de ma VIE (Ristorante Pasta de Sept-Iles).

À défauit de ne pas avoir mangé de rotie de chevreuil à Dick (la route était glacée), j'aurai au moins eu un plaisir gustatif quand même ;o)

Les TIC c'est bien, mais la vie c'est mieux.