PL en toute liberté

Catégorie :

Le cinéphile en moi...

Fil des billets

Le club des empereurs

Un film qui m'a fait réfléchir sur nos politiciens (lire tout homme ou femme s'impliquant publiquement pour changer ce qu'ils ou elles croient être des problèmes) aujourd'hui.

Ces personnes sont-elles toutes des Sedgewick Bell?

Je sais, il faut avoir vu le film pour comprendre ma question, mais comme c'est un bon film sur l'enseignement...


Valkyrie

Je ne suis pas un fan de Tom Cruise, mais quand un film relate des faits réels je passe outre les acteurs. Valkyrie fait une description d'un des complots pour assassiner Adolf Hitler en 1944.

Bien que la fin est connue, je crois que ce film vaut la peine d'être vu, même s'il n'est pas extraordinaire. En fait, le point faible de ce film est le jeu des acteurs, on ne croit pas qu'ils sont nazis.

Cette phrase résume bien le tout: «Il faut que l'on sache que nous sommes pas tous comme lui.»


Hannibal Rising

Après le roman «Le retour du professeur de danse» et le film «Mémoire de nos pères», me voici dans un autre film où la 2e guerre mondiale est au rendez-vous. Hannibal Rising.

Ayant vu et aimé les films où ce cher Hannibal dégustait ses victimes, je me suis risqué à le voir naître dans ce premier tome des romans de Thomas Harris. Roman écrit après les autres, il faut le dire.

Je me suis laissé prendre dans ce film sans grande surprise (on connait la fin), mais efficace. On voit l'évolution du personnage qui, de petit garçon, devient un homme assoiffé (affamé plutôt) de vengeance. On peut même, en étant attentif, voir certaines attitudes du «vieil» Hannibal (Anthony Hopkins). Et ce, sans tomber dans la caricature. Très bien.

Ce film est donc à voir par les «fans» de ce méchant devenu légende. Pour les autres, hum... attendez le DVD et louez-le. Non sans avoir vu les autres par contre. On doit, je crois, connaître le futur de ce beau petit bonhomme pour en apprécier sa naissance.


En mémoire de nos pères

Version francophone de «Flags of ours fathers» de Clint Eastwood, ce film est étrange car il ne ressemble pas à un film américain. Au contraire, on y présente leur mauvaise habitude de tout tourner à leur avantage (comme on le fait tous possiblement). De colorer l'Histoire avec leur palette.

Ce film fait, par contre, la «job» pour ce qui est de rendre hommage aux combattants de la 2e guerre mondiale. Plus précisément lors de la bataille d'Iwo Jima.

USMC_War_Memorial_Night

Image: Wikipedia

Je connaissais ce monument mais je n'étais pas au courant de son histoire. Cette page m'en donne un peu plus.

Un autre film de Clint Eastwood traitera de cette bataille, mais cette fois on la vivra du côté des japonnais (enfin, de ce qui peut rester comme informations de cette bataille j'imagine): Letters from Iwo Jima. Je le verrai.

Après la lecture de ce livre, d'autres apprentissages très intéressants sur l'Histoire.


Crinqué

Version francophone de Crank. ce film est à voir si:

  • vous aimez les films d'action;
  • vous aimez l'humour noire;
  • vous aimez le style de Jack dans 24 H;
  • vous aimez les films en temps réel (ou presque).

À ne pas voir si:

  • vous désirez retirer quelque chose de profond de ce film;
  • vous n'aimez pas les scènes surréalistes à la James Bond;
  • vous voulez arrêter de fumer;
  • vous êtes sensible au mauvais goût.

Pour ma part, j'ai passé un bon moment.


You know my name

C'est le titre de la chanson thème du nouveau James Bond 007. Chanson qui est dans le ton des meilleures trames sonores des films de Bond.

Et oui, je suis un fan de Jimbo. J'ai vu les 21 films dont certains plus d'une fois. Je suis donc allé voir Casino Royal avec un brin de scepticisme. Car le nouvel acteur, Daniel Craig, n'a pas le look Bond, selon moi.

Bon, est-ce un bon film? Oui, je donnerais 8.5 sur 10.

Est-ce un bon James Bond? Je donne 8.0 sur 10. Il manque un début à couper le souffle, Q n'est pas encore engagé par le MI 6 (car ce J.B. est la première mission de James) donc son humour me manque et il manque un peu (il y en a) de gadgets. On exploite par contre davantage le physique de Bond, il a appris à se battre comme Bruce Lee, il est plus, enfin moins, euh... il tire un peu plus avant de questionner. J'ai aussi apprécié l'humour de ce James plus «cool».

L'histoire? Pas mal. Il y a des scènes très rythmées.

Donc, j'ai suffisamment aimé pour aller voir le prochain Bond avec cet acteur et pour louer le DVD à sa sortie.


Cinderella Man

Il y a des films que j'ai trouvé difficile à regarder. Un de ceux-ci «Histoire de pen», un film québécois qui nous amène dans l'univers d'une prison. Très dur!

Je viens d'écouter Cinderella Man avec Russell Crowe qui nous présente la descente aux enfers d'un boxeur (un irlandais vivant au US) lors de la grande crise de 29. D'abord, lorsqu'il y a des enfants dans un film, on vient chercher le pepa en moi. Ici 3 enfants qui mangent peu, où la maladie est proche, qui ont peur d'être envoyé chez de la famille car leurs parents ne peuvent pas les nourir/chauffer convenablement. Ce film a réussi à me faire plisser des yeux tellement il est poignant. On voudrait utiliser la touche avance rapide pour voir la remonter des enfers.

Ensuite vient le retour de James Braddock (il a existé) à la boxe, lui qui a été mis sur la touche pour une main cassée se voit donner une 2e chance. Le retour est très intéressant, mais la suite du film a réussi à me mettre dans un étât de stress que j'aime bien quand je regarde un film. Pour ce qui est de la fin... ;o)

Donc le film réussi, bien que je n'ai pas vécu à cette époque, a dépeindre une misère poignante des années 30. De plus, c'est un très bon film de boxe. Rocky passe pour un film de Disney ;o)

À voir pour les amateurs de cinéma.


La clé des secrets

Voilà un film qui est passé inaperçu (en tout cas pour moi) et qui m'a donné beaucoup de plaisir. Un film où on ne sait trop ce qui va arriver, et quand on y est, hum... c'était pas vraiment prévisible mais tout à fait logique. Ça j'aime ça me faire surprendre ;o)

Pour ma part ce film est dans la ligné du 6e sens, contrairement aux autres films de M. Night Shyamalan.

Bon cinéma.


Star Wreck sous-titré en français

Je vous parlais de ce film disponible sur le web de façon légale étant sous licence Creative Commons. Et bien Elpete m'a fait découvir par ce lien que la version sous-titrée en français était disponible. Cool! On peut donc avoir le film sous-titré en plusieurs langues. Il suffit d'avoir le fichier .srt portant le même nom que le .avi (le film) et le tour est joué! Pas mal pour du Linux!

Je vais donc regarder une autre fois ce film!


Premier film sur mon portable

Bien que j'aime beaucoup le cinéma, je ne suis pas vraiment un adepte du visionnement de film sur un portable. Mais après avoir trouvé ce film (sous licence Creative Commons!), je l'ai visionné sur mon écran de 15".

Le site officiel nous signal que:

Star Wreck - In the Pirkinning is a parody made by fans of Star Trek® and Babylon 5®. Star Trek and Babylon 5 are the trademarks of their respectful owners. Star Wreck -In the Pirkinning- is an independent parody and is not endorsed by trademark owners mentioned above.

Assez original pour m'y intéresser et y trouver là un film à très petit budget fort agréable. Pas un grand film, on s'entend, mais j'ai déjà écouté des films beaucoup moins intéressants. En Finlandais, sous-titré en anglais, l'histoire se comprend bien.

Les effets spéciaux sont très bien. Le scénario pas mal (avec quelques clin d'oeil intéressants). Les acteurs, bon OK ce sont des amateurs.

Une page Wikipedia sur le sujet et une autre sur le film en question.

Avez-vous déjà écouté un film de la sorte (gratuit, petit budget...)? Lequel?


La chute

J'ai eu le plaisir d'écouter/voir ce film hier. Que de plaisir et de malaise. Il est rare qu'un film de guerre nous place du côté des perdants.

Ça m'aide à me rappeler qu'il y a pire que des chicanes pour une convention collective ;o)

Je vous recommande ce film. Vous m'en donnerez des nouvelles.


Code Da Vinci

Ici et ici on se sent obligé de dire que ce roman est de la fiction!

Le film «Le jour de l'indépendance» aussi vous savez!

L'auteur doit être très heureux de cette publicité $$


Films en vrac

Voici quelques commentaires sur mes derniers visionnement. :o) = À voir. Les autres, à vos risques.

Troie: Encore un film sur le fameux cheval, mais cette fois, c'est le talon d'Achille qui est au centre de l'histoire.

RRRrrrr!!! Un film du même réalisateur que le dernier Astérix mais pas mal moins intéressant.

Le village. Suspence, pas vraiment :o(

Monica la mitraille. Un film historique québecois intéressant. Interprétation et décors fameux.

Le projet d'Alexandra. Des inconnues mais que ça fait du bien. :o)

Candidat Mandchou. Un peu lent, mais l'idée est bonne.

Roi Arthur, au temps des romains. Spécial.

Collatéral. Un petit tour de taxi jaune peut donner de bons résultats.

Robots, de la bonne science fiction. :o)

Océan noir ou comment perdre 1h30.

Elektra, trop court mais comme il y aura une suite, patience. :o)


Toutatis et les autres

Ayant participé moi aussi au congrès de l'APSQ (Benoit en a parlé ici), j'ai connu madame Fol, Catherine de son prénom. Je me suis donc procuré sa trilogie pour la regarder mais surtout pour la faire regarder par ma fille Magalie.

D'abord, l'achat par le web est devenu un mode de consommation que j'apprécie de plus en plus.

Ensuite, le coffret de trois DVD est fort sympathique.

Finalement, après une première écoute de «Toutatis» (un astéroïde qui frôlera la terre) et de «Le lien cosmique» (l'arbre de la vie) avec Magalie, j'ai réalisé que le discours utilisé n'est pas de niveau primaire mais qu'on peut se servir du contenu pour amener des discussions autour de la vie. Il faudra donc que Magalie réécoute à plusieurs reprises les films pour bien saisir les subtilités apportées.

Les très belles images de l'espace et de la terre (des fonds marins jusqu'au désert) peuvent éveiller la curiosité des enfants (et des grands aussi). De plus, l'idée de la science véhiculée dans ces films est très proche de la mienne (qui est encore en construction). C'est-à-dire qu'on utilise des mots comme : rigueur, une théorie n'est pas la réalité, en science on ne peut être certain, la science est liée à son époque, la philosophie est importante, l'imagination est essentielle...

On réussi aussi à nous faire sentir très petit, car on présente l'immensité de l'univers de façon très convaincante.

Plusieurs «types» de scientifiques nous sont présentés: biologiste, géologue, astronome, mathématicien... On peut donc utiliser ces films pour valoriser les emplois en science et technologie.

Il me reste à faire visionner le dernier film (peut être le plus beau esthétiquent parlant) de la trilogie «Ceci n'est pas Einstein» à Magalie. Mais déjà l'achat en vaut la chandelle même si je devrai revoir les films avec ma fille afin que le message porte, mais déjà, elle en comprend un partie. Merci Mme Fol.


Où est Cantin de Montargis?

Vous aimez rire? Voyez le film français: Tais-toi!

Et en passant, est-ce que vous êtes capable de trouver le personnage Cantin de Montargis?