Un jour, j'ai eu une discussion (lors d'un repas fort agréable) avec deux personnes que je respectent énormément autour de ce concept. J'ai donc appris à mieux connaître l'une d'entre elle. J'ai alors compris ce qui m'avait pousser à me rapprocher d'elle.

Cette personne à écrit ceci, voici donc un complément:

Changer le monde, quelle beau projet de vie. Car c'est un projet de vie, une manière de vivre. Voici ce que m'inspire ce projet:

Changer le monde c'est innover, ne pas avoir peur de lever la tête au dessus de la mêlée. Et ce même si on risque de recevoir une balle de neige derrière la tête ;o)

Changer le monde c'est de sensibiliser des gens à nos valeurs. Car si on réussi à convaincre ne serait-ce qu'une personne qu'il est important de changer le monde, on vient de doubler nos chances de réussir.

Changer le monde c'est se tenir debout fasse aux autres. Ne pas plier contre ses principes pour faire seulement plaisir ou pour garder son emploi.

Changer le monde c'est aussi dire non. Car, par exemple, pour dire oui à un enfant, il faut l'aimer. Pour lui dire non, il faut l'aimer bien davantage.

Changer le monde c'est aussi d'utiliser un modèle qu'on nomme le logiciel libre. La connaissance appartient à tous.

Changer le monde c'est de croire qu'on peut le faire.

Est-ce que je réussirai à le changer? Bien sûr!


Mise à jour le 18/12/04

Changer le monde c'est de ne pas laisser une personne en état d'ébriété partir avec son auto.

Changer le monde c'est de tout faire pour aider quelqu'un qu'on aime à arrêter de fumer. Expérience perso: le tabac tue et laisse des orphelins derrière.