Les animateurs du RÉCIT de la province sont présentement en rencontre à la station éco-touristique Duchesnay dans la région de Portneuf.

Premièrement, le lieu est fantastique! Il a fait beau lundi et mardi (aujourd'hui c'est nuageux pour l'instant), la bouffe est très bonne (bien que j'aurais aimé avoir au moins deux choix comme menu), la musique fut très entrainante hier soir. Donc un endroit parfait pour ce type de rencontre.

Le contenu maintenant... ouais...ok...que dire... il y a de bonnes choses et des moins bonnes. Les bonnes, on sent que le RÉCIT est rendu à sa phase d'adolescence, c'est-à-dire qu'il veut se donner une personnalité propre. On se pose de bonnes questions qui devront être répondues. Plusieurs animateurs défrichent les TIC et nous partagent leurs découvertes avec passion.

Les moins bonnes, comme nous sommes une bonne centaine de personnes qui veulent se donner une vision commune, il n'est pas simple de discuter/produire de façon efficace. Les tâches à réaliser (pour émettre notre point de vue sur la vision) n'ont malheureusement pas données les résultats attendus (selon moi). Ça prendra encore d'autres rencontres/ateliers pour réaliser un produit qui se tient.

Comme dans toutes rencontres de ce type, les discussions informelles sont souvent très profitables. On confronte nos opinions sur les mêmes sujets de la journée mais en plus petits groupes, donc on accouche de conclusions plus claires. Aussi nous partageons des informations fort utiles pour notre travail, comme par exemple qu'une nouvelle application (dont j'ai oublié le nom Clément) de carnet (sous licence GPL) multi-utilisateurs et multi-carnets fut récemment publiée.

J'ai bien hâte de lire les textes des journalistes présents lors de la rencontre car un oeil externe peut nous aider à se réguler.

Sur ce je vous laisse, c'est la pause ;o)