Ça commence bien, Gilles signale qu'il est subjectif à propos des blogues! Yes, j'aime déjà son atelier ;o)

Il écrit un billet, Live à l'AQUOPS. Entre temps il explique qu'avoir un blogue c'est très nombriliste. On doit s'aimer beaucoup pour bloguer.

Problème fondamental des blogues à l'école= tout le monde peut faire ça! On doit donc s'intérroger sur ce qu'on veut faire avec un blogue scolaire.

Question: quelle est la différence entre un blogue, un wiki, un SPIP, un site internet?

  • Blogue = journal personnel sur le web.
  • Wiki = outil de coconstruction de textes.
  • SPIP = gestionnaire de contenu, outil pour gérer un site web dynamique.
  • Site web = Ensemble de pages web qui tente de former un tout.

Bloguer n'est pas nouveau, ce qui est nouveau c'est la simplicité de le faire avec de nouveaux outils (Dotclear, b2evolution, SPIP).

Pour bloguer il faut avoir quelque chose à dire. Pleurer sur le web parce qu'on n'a pas trouvé la bonne couleur de robe, ce n'est pas très «scolaire» pour certains.

Publier sur le web, c'est dangereux. Ho! Bloguer c'est implicant. On doit accepter de se faire critiquer ou encore de se faire «rentrer» dedans de façon cavalière.

Gilles nous dit: «Si une application n'est pas simple pour le prof, ce n'est pas une bonne application!» Ho! Ça c'est implicant, car certains trouve le Cyberfolio compliqué! ;o)

Gilles, je ne suis pas beauceron, mais j'accepte le qualificatif «d'un peu bizarre».

Gilles discute de la liberté qu'offre le logiciel libre en donnant l'exemple de l'adaptation à nos besoins de b2evolution (la francisation et les listes de blogues dans les thèmes).

Blogue du PEI, Philoblogue, Classe de Jean Raymond .

Un prof qui n'a pas vraiment d'habiletés en TIC mais qui veut que ses élèves les exploitent = cool!

Gilles nous «poétise» son expérience de blogue dans une école secondaire où le lab informatique ne fonctionne pas! C'est la vie.

Le pire ennemi d'un prof de français = les fautes. On fait quoi avec les fautes des élèves sur le blogue? Bonne question.

Les élèves du Philoblogue ont fait vibrer Gilles en démontrant qu'on peut argumenter en tout respect.

La fin est proche, Gilles nous donne l'adresse de Blogger et explique qu'il est possible de se créer un blogue gratuitement. Par contre, ce n'est pas vraiment à suggérer pour le milieu scolaire. Faites plutôt la demande à votre service de l'informatique de votre CS.

Bravo Gilles, tu as encore enthousiasmé la salle.