Expression qui fait sourire certains, qui ne dit rien à d'autre. Il faudra que j'élabore un peu plus pour bien expliquer le contexte et ce que ces mots représentent pour moi.

Définition de immobilisme selon Antidote:

Attitude d’une personne, d’une collectivité qui refuse toute innovation, tout progrès et se satisfait de l’état présent des choses.

et selon Wikipedia:

Le conservatisme au sens générique est un phénomène psychologique relativement courant, appelé aussi résistance (ou aversion) au changement ou immobilisme, consistant à désirer, et tenter d'obtenir par diverses formes de comportements d'opposition ou de préservation, le maintien du statu quo par aversion à l'incertitude. Par exemple il conduit à l'aversion à la dépossession.

Petite question à moi de moi pour débuter la réflexion: autour de toi Pierre, observes-tu des actions/stratégies employées par des gens pour que rien ne change? Tant au niveau personnel, professionnel que politique.

Deuxième question: crois-tu Pierre que tes stratégies/actions permettent de freiner cet immobilisme? As-tu des exemples à mettre sur la table pour expliquer le tout?

Troisième question: que penses-tu de la distance grandissante entre ceux qui freine l'immobilisme à fond et ceux qui ont le pied léger?

Hiiiiiiiiii!! Grosses questions? Je vais y réfléchir, mais j'aurai besoin d'aide je crois.

P.S.: En passant, la personne qui m'a fait connaitre cette expression (qui n'est pas de moi) est M. F.B. Je ne veux pas le nommer avant d'avoir eu son OK.