Il faut aller à des colloques (GRICS et AQUOPS) pour se faire parler du libre. Et non, ce n'est plus nous qui en parlons. Nous qui croyions prêcher dans le désert.

Une petite pub intéressante:




Merci à aKa