Moi: Hum.. Très bonne question ma fille! Prenons un être vivant, il fait partie d'un tout plus grand/vaste que lui, il interagit avec plein d'autres êtres vivants dont il dépend ou qui dépendent de lui.

Ma fille: Hein? Ses yeux remplis de ???

Moi: Ok, imagine un ver, un petit ver tout simple qui vit derrière notre maison. Ce ver dépend de la nourriture qui l'entoure comme les feuilles, l'herbe, etc. Ces feuilles, l'herbe, sont d'autres êtres vivants. On dit donc que le ver dépend des feuilles et de l'herbe.

Ma fille: OK! Mais la chaine dans tout ça?

Moi: Attend, c'est pas fini, il reste les autres êtres vivants qui dépendent du ver. Car oui oui, le ver est la nourriture des oiseaux entre autres.

Ma fille: Papa! La chaine?

Moi: (elle est aussi patiente que son père cette petite) Ok, tu sais comment est faite une chaine, des maillons (dont le plus faible détermine la solidité de la chaine, mais ça c'est un autre sujet) imbriqués les uns dans les autres finissent par former une chaine. La feuille, le ver et l'oiseau forment une petite chaine alimentaire de 3 maillons. On peut allonger cette chaine en trouvant le prédateur (celui au dessus) de l'oiseau par exemple.

Ma fille: Est-ce que la chaine se termine quelque part?

Moi: Oui, quand il n'y a pas de prédateur au dessus de l'être vivant. Tu peux imaginer aussi la chaine sous forme d'une pyramide où la feuille est sous le ver qui est sous l'oiseau qui est sous...

Ma fille: Ha! OK! Une pyramide, ça je connais. Le plus important est en haut, j'ai appris ça à l'école dernièrement.

Moi; Voilà. C'est ça. Papa aussi a appris une chose à propos des chaines alimentaires dernièrement, on apprend où on est situé dans la pyramide quand ceux qui sont en haut de toi doivent te déménager.