...c'est vide.

Magalie: papa pourquoi tu dis ça?

Moi: On dirait que ça dit rien hein?

Magalie: Ouen, ça tourne en rond.

Moi: Bon, j'essaie de t'expliquer. Tu te souviens du petit jeu de carte que l'on joue à Noël où on peut aller voler un cadeau aux autres joueurs?

Magalie: Oui oui, c'est drôle ce jeu.

Moi: C'est vrai et il y a une petite leçon de vie dans ce jeu. Tu te souviens du plus gros et beau cadeau qu'il y avait? Tout le monde le voulait.

Magalie: Ben oui, il avait le plus beau papier, les plus belles boucles. Il avait vraiment l'air intéressant.

Moi: Et pourtant, quand Marianne l'a ouvert, elle a trouvé quoi?

Magalie: Rien. Il était vide.

Moi: Quand c'est vide, c'est vide. Malgré tous les moyens pour embellir le cadeau, s'il est vide, on sera toujours déçu. Les gens utilisent parfois cette stratégie du paraître, on doit travailler pour essayer de voir plus loin que le paraître afin de valider si on veut vraiment garder cette personne (le fameux jeu du cadeau volé) dans sa gang.

Magalie: Je pense que je comprends. Il ne faut pas se fier à ce qu'on voit d'une personne, car on peut se tromper. Il faut prendre le temps de la connaître pour mieux juger.

Moi: Voilà!