PL en toute liberté

Tag :

Libre accès

Fil des billets

No comprendo

Et ce n'est pas d'hier!

Cette nouvelle, on dirait le «Jour de la marmotte» (quel bon film), me laisse encore et encore sur une sensation de dégoût. Le mot est peut être fort mais ceux que j'aurais voulu écrire l'étaient encore bien plus.

Je ne comprends pas pourquoi ces décisions de choisir le monopole amaricain (ou les autres grands et généreux fournisseurs de logiciels fermés et coûteux), comme disait le grand philosophe Elvis Gratton avec un bel accent, ne révoltent (ou du moins questionnent) pas la population du Québec. Population pourtant positionnée assez à gauche.

  • Est-ce un manque de connaissance envers le logiciel libre?
  • Est-ce que les gens aux pouvoirs, et les gravitons*, aiment trop le pouvoir et les $$ des grosses compagnies de logiciels?
  • Est-ce un manque de volonté d'apprendre autre chose, donc de travailler?
  • Est-ce parce que c'est pas leur argent qu'ils dépensent, mais le mien, le votre?
  • Est-ce parce les menus ne sont pas situés au même endroit?
  • Est-ce parce qu'il n'y a pas de publicité à la tivi qui dit que «c'est mon idée le logiciel libre»?

Je suis conscient que le logiciel libre a fait de grands pas depuis 10 ans. Je sais que le meilleur reste à venir dans ce dossier. Par contre, je n'aime pas voir ces décideurs mal conseillés dépenser ces sommes (qui vont vers d'autres pays) alors que de l'autre côté ils me vident de plus en plus les poches pour des services de moins en moins bons.

À vendre: terrain de 1 667 441 km2, contenant plus de 7 800 000 habitants. M. Bill et les autres, êtes-vous intéressés? Vous en détenez déjà une bonne partie.

  • gravitons: gens qui gravitent autour du pouvoir.

Un choix qui en dira long

Je ne m'en cache pas, j'aime bien les outils 2.0 de Google. Cette compagnie utilise et faite une «certaine» promotion du logiciel libre.

Une de ses prochaines décisions sera le choix ou non d'un format libre pour Youtube. Ce texte explique les dessous de l'affaire.

Google est un géant, ce n'est plus à prouver (lire ce texte pour mieux comprendre). Google pourrait devenir encore plus (ne pas lire ici plus riche) en faisant le «bon» choix pour les utilisateurs. Que fera la compagnie «Google is not evil»?

À suivre...


Le tou de Tou.tv ne veut pas dire pour Tout le monde

Édition du 1er février 16h30: Tou.tv fonctionne maintenant sans aucun problème avec Linux! Le problème a été réglé à la source! Wow! Bravo Radio-Canada! Et merci RC au nom de tous les «linuxiens» canadiens.

Merci @walrus pour l'info.


Édition du 2 février: Il y a des vidéos (ici, ici, ici) qui ne peuvent pas être vu sans le script GreaseMonkey. Pourquoi? Le code n'a peut être pas été réparé partout? À suivre...

En fouillant un peu le code source des pages, la différence entre les vidéos qui ne fonctionnent pas et ceux qui fonctionnent est la ligne suivante:

Fonctionne pas: if (toutv.releaseUrl != '') {

} //

Fonctionne:

if (toutv.releaseUrl != '') { so.addVariable("releaseURL", toutv.getRelease()); }

Donc la fameuse ligne commentée qui posait problème avant hier est maintenant disparue dans quelques pages?!?!?


Et oui, Radio-Canada m'a encore interdit du contenu que je paie avec mes taxes. Le site Tou.tv ne permet pas à un système d'exploitation libre de lire les vidéos de son site.

Bêtise!

Des gens compétents ont trouvé ce qui n'allait pas, car après tout le site est basé sur Flash que Linux supporte; une ligne de code commentée dans la page. Oui oui, un petit // de trop qui me bloque l'accès à ce contenu.

Et bien ces gens compétents ont programmer un petit script qui corrige cette erreur (j'imagine que c'est une erreur). Merci à M. Rodriguez!

Pour moi ça fonctionne avec Ubuntu 9.10, Firefox 3.6 et Greasemonkey 0.8.20091209.4.

Note: ne pas oublier l'étoile dans l'adresse à inclure: http://www.tou.tv/*

Pour les plus audacieux, voir cette page qui explique en détails ce qui se passe.

Il est dommage de devoir trafiquer les pages Web de notre société d'état pour accéder au contenu.


Ubuntu 8.04 et les vidéos de Radio-Canada

L'utilisation de codes propriétaires par notre société d'état préférée laisse les défenseurs de la liberté du code dans l'ignorance, car les vidéos de Radio-Canada sont inaccessibles sur Linux (en tout cas sur une config de base sans bizounnage).

Voici une petite recette, une des plus simples que j'ai trouvé et qui fonctionne, pour pouvoir consulter les vidéos de la RC (source).

  • Désinstaller le plugin mozilla-mplayer.
  • Installer les paquetages suivants: totem-mozilla totem-xine totem-plugins totem-plugins-extra
  • Installer l'extension Firefox: User Agent Switcher https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/5
  • Choisissez l'agent: Netscape 4.8 lorsque vous désirez visionner un vidéo.

Voilà pour ceux qui veulent déjouer les codes propriétaires de la RC.

Pour ceux qui veulent utiliser leur pouvoir de citoyen: http://www.radio-canada.ca/apropos/nousjoindre/index.shtml.

En passant, en utilisant le plugin de totem, les «trailers» sur le site de Apple fonctionnent.

Bon visionnement de vidéos à codes fermés!

Mise à jour: La solution n'est pas à toutes épreuves, le son était disparu ce matin :o(, en supprimant les cookies de RC et autres en liens, le son est revenu!?!?!?!? Je crois que l'idée d'André (faire pression) sera intéressante, à moins que Patrick ait trouvé un moyen de faire fonctionner le tout simplement.


Libre accès aux recherches scientifiques

Vu sur Technaute, ce texte portant sur une tendance vers le libre accès aux recherches scientifiques.

D'abord, il est bizarre que même la science a réussi à se rendre moins accessible. On donne pourtant le modèle scientifique comme un exemple d'ouverture. Malgré ça, on comprend dans l'article que bien des recherches ne sont pas accessibles à tous. Hum...

Le «Directory of open access journal» et «Biogeoscience» sont des sites où les chercheurs peuvent publier leurs recherches accessibles à tous. Vraiment à tous.

La connaissance appartient à tous. Voilà un principe auquel je tiens beaucoup.