PL en toute liberté

Tag :

Plugin

Fil des billets

Comment détecter des appareils mobiles avec du javascript

Vous voulez que les visiteurs équipés d'un appareil mobile (iPhone, Ipod, Android, etc) puissent choisir la version mobile ou standard de votre site Web? Voici une petite astuce.

Insérer ce code dans la page d'accueil de votre site (entre les deux balises HEAD):

<script type="text/javascript">
(function () {
if(/iPhone|iPod|Android|opera mini|blackberry|palm os|palm|hiptop|avantgo|plucker|xiino
|blazer|elaine|iris|3g_t|windows ce|opera mobi|windows ce; smartphone;|windows ce;
iemobile/i.test(navigator.userAgent)){
var question = confirm("Voulez-vous consulter la version mobile de ce site ?")
if (question){
window.location = "http://adressedelaverisonmobile.com";
}
}
}());
</script>

Pour voir ce que ça donne avec votre mobile, voir ce site. Pour voir le rendu dans votre navigateur, cliquez ici.

Si vous utilisez SPIP somme gestionnaire de contenu, le plugin iSPIP facilite la création du site pour mobile. On peut par la suite rediriger l'utilisateur-mobile selon son choix.

Mise à jour: J'utilise ce script afin d'ajouter un gros bouton rouge dans la page d'accueil qui donne le choix au visiteur de naviguer dans le site normal ou version mobile. L'avantage de ce script php est qu'on ne demande pas au visiteur le choix à chaque fois qu'il visite la page d'accueil.


Vidéos RDSOlympiques sous Ubuntu

Le site http://www.rdsolympiques.ca propose des vidéos qui demandent le fameux plugin Silverlight de M$.

Sous Ubuntu 9.10 on doit installer la version preview 3.0 de Moonlight (le projet libre pour lire les sites demandant Silverlight).

Ça fonctionne mais on n'a pas accès aux boutons de contrôle.

Je peux quand même écouter mes capsules préférées: Biomécanique.


Ubuntu 8.04 et les vidéos de Radio-Canada

L'utilisation de codes propriétaires par notre société d'état préférée laisse les défenseurs de la liberté du code dans l'ignorance, car les vidéos de Radio-Canada sont inaccessibles sur Linux (en tout cas sur une config de base sans bizounnage).

Voici une petite recette, une des plus simples que j'ai trouvé et qui fonctionne, pour pouvoir consulter les vidéos de la RC (source).

  • Désinstaller le plugin mozilla-mplayer.
  • Installer les paquetages suivants: totem-mozilla totem-xine totem-plugins totem-plugins-extra
  • Installer l'extension Firefox: User Agent Switcher https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/5
  • Choisissez l'agent: Netscape 4.8 lorsque vous désirez visionner un vidéo.

Voilà pour ceux qui veulent déjouer les codes propriétaires de la RC.

Pour ceux qui veulent utiliser leur pouvoir de citoyen: http://www.radio-canada.ca/apropos/nousjoindre/index.shtml.

En passant, en utilisant le plugin de totem, les «trailers» sur le site de Apple fonctionnent.

Bon visionnement de vidéos à codes fermés!

Mise à jour: La solution n'est pas à toutes épreuves, le son était disparu ce matin :o(, en supprimant les cookies de RC et autres en liens, le son est revenu!?!?!?!? Je crois que l'idée d'André (faire pression) sera intéressante, à moins que Patrick ait trouvé un moyen de faire fonctionner le tout simplement.


Truc pour Sage

Si vous utilisez l'agrégateur Sage pour Firefox, voici où vous trouverez quelques styles (CSS) différents de celui par défaut.

J'aime bien avoir, sur une seule page (sur deux colonnes), les titres et les textes du fil RSS consulté. Moins de clic!


Préparation de mon blogue pour les vacances

Mon blogue (Dotclear) ne laisse plus passer de spam (ou presque) depuis quelques semaines grâce à Spamplemousse (qui ne travaille presque plus), SpamClear (qui est franchement puissant), Spamtimeout (qui n'est pas aussi efficace que prévu) et un fichier .htaccess quio bloque quelqeus IP spammeuses (ce fichier n'est pas très efficace car les spammeurs changent d'IP régulièrement).

Un internaute m'a laissé ici une adresse où trouver une autre solution (3 en fait pour les commentaires) anti-spam: Lien. J'ai appliqué ces méthodes aujourd'hui, reste à voir les résultats.

Les forums de ce lien m'ont fait découvrir une autre solution pour les pisteurs. Ça semble assez intéressant pour que je l'ajoute à mes armes.

Me voilà donc avec 5 outils (je ne compte pas le fichier htaccess car je ne le tiens plus à jour) pour diminuer le temps de gestion des spams. Le temps d'installation de ces 5 outils peut prendre environ 30 min. Mais le temps de suppression des spams peut être de plusieurs minutes par semaine. Donc je crois que ça vaut la peine. De plus, je ne veux pas que les spammeurs gagnent.

À suivre...


Mise à jour Dotclear

Comme Gilles j'ai mis à jour mon Dotclear. Je n'ai pas modifié mon thème par contre. J'aime bien celui-ci.

J'avais déjà le plugin TOC (table des matières) mais je n'avais pas configuré pour avoir deux styles différents (par catégorie et par mois). Quand j'ai vu que Gilles l'avait fait, je me suis dit GO! J'ai eu des petits problèmes par contre, mon hébergeur est pointilleux sur les droits sur les répertoires (tant mieux, c'est plus sécuritaire, mais un peu plus gossant pour l'installation/gestion de Dotclear). Après avoir compris que les toc.ini utilisé par le plugin étaient dans le répertoire /share/toc au lieu de /ecrire/tools/toc j'ai pû me créer deux fichier .ini différents. Ce billet m'a également bien aidé.

Le reste des plugins que j'utilise ont bien passé la mise à jour. Reste à voir SpamClear et Spamplemousse en action. J'ai également ajouté un plugin pour insérer des mp3 et flv dans les billets. Je testerai sous peu.

Bon Dotclear!


Retour sur le spam blogual

J'ai écrit ceci il y a trois semaines à propos du spam sur mon blogue. Depuis j'ai donc installé SpamClear et un fichier .htaccess contenant une liste d'IP spammeuses (j'ai ajouté cette adresse dans mon menu de droite de mon blogue). Cette page est éditable par tous, donc si vous avez des IP spammeuses qui ne sont pas dans la liste, vous pouvez les ajouter. Ensemble nous vainquerons les spammeurs.

Donc avec Spamplemousse, Spamclear et ce fichier .htaccess il ne passe presque (il y en a eu 1 qui n'était pas bien méchant par contre) plus de spam sur mon blogue. J'espère que ça va continuer dans ce sens.

Je développe/supporte l'application WikiNiMST dans le cadre de mes fonctions d'animateur RÉCIT. Cette application est de plus en plus utilisée, donc les spammeurs s'y attaquent depuis peu. J'ai donc inséré un captcha (une question à répondre avant de pouvoir poster son commentaire) qui ralenti l'ardeur des robots spammeurs. Mais comme ce ne sont pas tous des robots qui spamment, je teste en ce moment un anti-spam par mots interdits (la liste de b2evolution, près de 4500 mots/adresses). Si ça fonctionne bien je publierai cette option dans la version 6.06 de WikiNiMST.

Pour ma part je ne veux pas laisser gagner les spammeurs, c'est-à-dire fermer mes commentaires/trackbacks car ces fonctions sont pour moi le coeur de nos connections. Alors si nous, les connecteurs, mettons un peu de temps pour «combattre», la somme de nos combats fera la différence et on pourra continuer nos connections.


Spam, attaqué de tous les côtés

Est-ce que le côté obscur de la force vainquera sur le web? Je suis spammé quotidiennement (50 spam) depuis 1 mois. Et je dois dire que ça me fais réfléchir sur les outils de collaboration sur le web, sur Dotclear en particulier.

Dotclear est une excellent outil pour blogguer. Mais quand on est victime de spam sans arrêt, la patience est mise à l'épreuve. Voulant garder cet outil, je cherche des moyens de diminuer le spam qui réussi à passer dans mes commentaires/pisteurs.

OK, lâches pas mon Pierre, on essaie de bloquer ces méchants garnements. J'ai installé Spamplemousse il y a quelque temps, il réussi à bloquer 95% des spam (on doit ajouter des mots spam de temps à autre) tout en laissant passer (depuis ma mise à jour de Spamplemousse) les vrais commentaires.

Pour essayer de bloquer le 5% qui restent, j'ai installé ce matin un autre filtre (Spam Clear) à l'aide de cet article. Reste à l'entraîner.

J'utilise aussi un .htaccess dans la racine de mon blogue pour bloquer les IP les plus tenaces. Voici le contenu de mon fichier:

Deny from 216.195.32.244
Deny from 213.164.107.105
Deny from 68.87.71.185
Deny from 62.197.126.10
Deny from 222.113.122.188
Deny from 195.225.176.160
Deny from 204.228.216.182
Deny from 216.139.221.43
Deny from 218.189.215.166
Deny from 85.255.117.250
Deny from 213.164.97.78

Apache, le serveur web où est installé mon Dotclear, bloque donc l'accès à mon site aux robots/humains provenant de ces adresses IP. Le nombre de spam a diminué de 80%.

Je vais donc faire des tests sur ces commentaires ci-dessous pour valider le tout.

À suivre...


Jus de bras sur mon blogue

Suite à une attaque de spammeurs sur mon blogue, j'ai installé un «antispam» afin de m'éviter d'autres problèmes comme ceux d'hier.

Après avoir testé Spamplemousse, j'ai plutôt opté pour ce hack. Il est moins puissant mais il fonctionne mieux (pour moi) que Spamplemousse qui envoie un message à chaque (j'ai pas réussi à poster un commentaire sans que je doive le filtrer) commentaire/trackback pour être validé ou non par le gestionnaire du blogue. Je ne veux pas filtrer à la main les commentaires/trackbacks.

Donc l'antispam en production sur mon blogue vérifie avant de poster un commentaire s'il ne contient pas d'adresses/mots non désirés. Ma liste des adresses/mots est ici.

Cette aventure m'a fait apprendre sur les antispam (il y a des bons côtés à tout) pour les blogues. Je crois que b2evolution a une longueur d'avance sur Dotclear à ce sujet. B2 va chercher sa liste de mots/adresses sur un serveur central et ainsi possède des centaines de sites (qui ont probablement essayé de spammer une installation de b2evolution quelque part). Ensemble on est plus puissant que seul.

J'ai aussi installé ce plugin sur Dotclear, il permet de supprimer des commentaires en lot.